Sommaire

Au moment de choisir une lessive, il est important d'accorder un peu d'attention à la liste des ingrédients qui la composent. Ils figurent obligatoirement sur l'emballage.

Si certains d'entre eux sont inoffensifs pour notre santé, d'autres s'avèrent allergisants. Par ailleurs, ils ne sont pas toujours sans impact sur l'environnement. On fait pour vous un état des lieux des composants des lessives.

Ingrédients de base d'une lessive

Pour être efficace, une lessive doit être composée de nombreux éléments chimiques. Une lessive de base contient :

  • Des détergents : agents nettoyants de synthèse et tensioactifs. Leur rôle est de disperser dans l'eau les particules de salissures présentes sur le linge.
  • Des produits complexants ou agents anti-redéposition, qui complètent le rôle des tensioactifs en empêchant les salissures de se déposer à nouveau sur le linge.
  • Des agents séquestrants, qui augmentent le pouvoir d'un produit détergent. Ils ne sont pas indispensables pour que la lessive soit efficace, mais une lessive qui n'en contient pas doit contenir plus de tensioactifs.
  • Des enzymes (des hydrolases), qui ont une action sur les molécules organiques (les taches) qu'elles fractionnent pour une meilleure élimination.
  • Des composés alcalins, qui améliorent l'action des tensioactifs et maintiennent le potentiel Hydrogène (pH) de la solution suffisamment élevé.

Composition de la lessive : composants complémentaires

Selon les lessives, d'autres composants peuvent être ajoutés par les fabricants, à savoir :

  • de l'eau (uniquement dans les lessives liquides ;
  • des conservateurs, qui préviennent l'altération des lessives ;
  • des parfums, de synthèse ou (rarement) d'origine naturelle ;
  • des polycarboxylates, qui évitent l'incrustation ;
  • du ballast, qui rend plus facile l'utilisation des lessives en poudre ;
  • des azurants optiques, qui réémettent une lumière bleue après avoir absorbé des rayons UV pour que le linge paraisse plus blanc ;
  • des agents blanchissants, qui agissent directement sur les molécules en les oxydant, et qui préviennent le jaunissement du linge blanc ;
  • des activateurs qui permettent aux agents blanchissants d'être efficaces à basse température ;
  • des phosphates, ajoutés dans la lessive anticalcaire.

Certains de ces composants ont des inconvénients qui sont à signaler :

  • une toxicité plus ou moins importante pour les espèces animales et végétales vivant dans les milieux aquatiques, notamment parce qu'ils ne sont pas parfaitement biodégradables ;
  • des effets allergènes ;
  • des effets toxiques pour l'être humain.

Pour en savoir plus :