Conseils pratiques pour choisir sa lessive

Sommaire

Alors que de très nombreuses marques de lessive s'affichent dans les rayons des supermarchés et sous toutes les formes : tablette, liquide, poudre... il devient difficile de faire son choix.

Sur quels critères se baser pour en choisir une qui vous convienne ? Nous allons y répondre dans notre astuce.

Différents types de lessive

Lessives en poudre

Les avantages des lessives en poudre :

  • elles enlèvent beaucoup mieux les taches que les lessives liquides ;
  • elles maintiennent mieux l'éclat des vêtements blancs et évitent leur grisaille grâce aux agents de blanchiment.

Lessives liquides

Leurs caractéristiques :

  • elles préservent mieux l'intensité des couleurs ;
  • elles sont moins efficaces sur le blanc et enlèvent moins bien les taches que les autres lessives ;
  • elles contiennent beaucoup plus de conservateurs que les autres lessives.

Capsules

Leurs caractéristiques :

  • elles sont assez efficaces sur les taches ;
  • bien que moins efficaces que les lessives en poudre, elles le sont beaucoup plus que les liquides ;
  • elles préservent bien l'intensité des couleurs ainsi que le blanc.

Étiquettes de lessives : privilégier les labels

Il convient tout d'abord de faire très attention aux étiquettes. En effet, de nombreuses marques profitent de l'engouement écologique actuel pour qualifier leurs produits de «vert», «bio» ou encore «écologique».

Cela ne veut pourtant pas dire que ces produits respectent les cahiers des charges très strictes des vrais produits écologiques. Seuls les labels vous garantissent l'assurance d'un respect marqué pour l'environnement et la santé en ce qui concerne le produit et son emballage.

Les deux principaux écolabels garantissant une lessive de qualité environnementale supérieure sont Écolabel européen et Écocert.

Écolabel européen

L'écolabel européen garantit une réduction :

  • des impacts environnementaux sur l'ensemble du cycle de vie du produit ;
  • des substances dangereuses, des énergies utilisées et des emballages.

Les limites de l'écolabel :

  • l’utilisation, en quantité limitée, d’ingrédients d'origine synthétique, de conservateurs et de colorants est autorisée, bien qu’ils soient nuisibles pour l'environnement (tels que les phosphonates, à 0,5 %) ;
  • aucun test hypoallergénique n'est exigé.

Écocert

Le label Écocert présente les garanties suivantes :

  • les matières premières sont d’origine végétale à l’exception de quelques ingrédients de synthèse ;
  • l’utilisation de substances toxiques (phosphates, chlore, azurants optiques ou silicone) ainsi que d’ingrédients issus de la pétrochimie, d'OGM ou de traitement ionisant est proscrite.

Ce label présente néanmoins certaines limites :

  • les détergents ne sont pas aussi efficaces que ceux des produits classiques, notamment au niveau de la concentration des formules ;
  • aucun test hypoallergénique est imposé.

De quoi sont composées les lessives ?

Tensioactifs

Il faut privilégier les tensioactifs d'origine végétale car ils proviennent de ressources renouvelables, entièrement et plus rapidement biodégradables.

Ce sont :

  • les tensioactifs d'acides gras d'origine végétale ;
  • le carbonate de sodium ;
  • les silicates.

Il est donc préférable d'éviter les tensioactifs de synthèse, fabriqués à partir d'hydrocarbures ou de corps gras pétrochimiques, de même que les tensioactifs non ioniques.

Anticalcaires

Il faut privilégier le citrate ou les carbonates de sodium, les silicates ou les zéolithes.

Les autres composants, peu écologiques, peuvent présenter des risques pour la santé :

  • les phosphates sont très polluants à la production ;
  • les EDTA et les phosphonates libèrent respectivement des métaux et du phosphore. Ils sont donc peu dégradables, à l'image des polycarboxylates ;
  • les NTA, quant à eux, présentent des risques cancérigènes.

Agents de blanchiment et désinfectants

Il est préférable de choisir le percarbonate de sodium.

Le perborate de sodium libère du bore et reste le plus souvent utilisé avec d’autres composés nocifs pour l’environnement tels que TAED et EDT.

L’azurant optique, quant à lui, est peu biodégradable et également vecteur d’allergies.

Parfums et colorants

Privilégiez les lessives sans parfum pour éviter les allergies, d'autant plus qu'il n'a aucune utilité en termes d'efficacité.

Sinon, choisissez :

  • des parfums d'origine naturelle ;
  • des huiles essentielles ;
  • des colorants alimentaires agréés «contact alimentaire» et «cosmétique».

Les parfums synthétiques ainsi que les conservateurs entraînent une bioaccumulation et peuvent provoquer de fortes allergies.

Ce sont :

  • les parfums de synthèse, tels que les muscs polycycliques ;
  • les parfums classés allergènes ;
  • les colorants de synthèse ;
  • les conservateurs (MIT = méthylisothiazolinone, CMIT).

Pour approfondir le sujet :

  • La lessive fait partie des éléments indispensables au quotidien qui, bien souvent, ne rime pas avec économie et écologie. Et si vous réalisiez votre lessive à moindre coût ?
  • Vous optez pour un lave-linge écologique : sans eau ? Sans lessive ? ou encore à système de bulles d'air ? Suivez le guide.
  • Chouchoutez votre machine, elle vous le rendra !
  • Bien qu'il ne soit pas recommandé pour l'entretien courant du linge, le nettoyage à la main n'en demeure pas moins obligatoire et très utile pour certains vêtements.

Aussi dans la rubrique :

Accessoires

Sommaire